Architecture

L'Architecture sacrée

L'Eglise actuelle date de 1830, mais il faut noter d'une part la Chapelle de Latude du XVI° siècle avec sa voute en berceau de forme elliptique et d'autre part les vestiges de l'ancienne Eglise de Sorbs, signalée dès le début du IX° siècle, dont l'abside manque.

On trouve trace de l'église de SORBS en 804, il semble que cela soit l'une des premières de la région (c'est aussi à cette date que l'on situe la fondation de l'abbaye de Gellone-St Guilhem le désert), puisque celle des RIVES n'est mentionnée qu'en 975, le plus grand nombre des églises du canton étant mentionné vers l'an 1000. Il reste comme vestige de cette église un ensemble de murs, voute, actuellement inclus dans les logements communaux dits du Presbytère (Partie Est de ce bâtiment) .

Lors des travaux récents de réhabilitation la porte d'entrée a été redécouverte, Les pieds de voute ainsi que deux pilastres corniers ont été décroutés et sont visibles au rez-de -chaussée de l'un des appartements.

L'Architecture civile

SORBS peut s'enorgueillir de posséder deux châteaux,
le premier, celui du hameau de Latude date du XVI° siècle,
le second distant de 500 mètres environ du hameau du Mas est du XVII°.
Cette construction offre un spécimen assez curieux de l'architecture de cette époque et elle est une des plus intéressantes du canton. La façade est flanquée de deux tours reliées par une galerie. On pénètre d'abord dans une cour donnant accès aux différentes pièces du rez-de chaussée. Sur la porte un écusson armorié.
Il est actuellement en cours de restauration et ses tours arrières ruinées ont été redressées.