Au Moyen-Age

SORBS est mentionné comme villa aux IX°,X° et XI° siècles.
Après s'être appelée tour à tour : Villa Sorbes (804), Villa Sorcianicum (996), à nouveau Villa Sorbes (1032), Sorts (1625), SORBS ne trouvera son nom définitif que vers le XVII°siècle (1688).

L'église

Aujourd'hui les anciennes églises ont été abandonnées, de nouveaux édifices plus spacieux se sont élevés au centre des habitations.
On trouve trace de l'église de SORBS en 804, il semble que cela soit l'une des premières de la région (c'est aussi à cette date que l'on situe la fondation de l'abbaye de Gellone-St Guilhem le désert), puisque celle des RIVES n'est mentionnée qu'en 975, le plus grand nombre des églises du canton étant mentionné vers l'an 1000. Il reste comme vestige de cette église un ensemble de murs, voute, actuellement inclus dans les logements communaux dits du Presbytère (Partie Est de ce bâtiment) .

Lors des travaux récents de réhabilitation la porte d'entrée a été redécouverte, pour des raisons d'isolation elle a été recouverte d'isolant.

Les pieds de voute ainsi que deux pilastres corniers ont été décroutés et sont visibles au rez-de -chaussée de l'un des appartements.

Les Templiers
En 1247 le hameau de Ville Vieille est mentionnée dans les archives de Ste EULALIE et des templiers sont installés au Mas de Vilaveilla. (1)

 

 

(1) in Les Templiers du Larzac - Antoine-Régis CARCENAC - Lacour éd 1994 page 40 - Archives Ste Eulalie, Rés.78 (1247)